Papa d’une petite Eva Alba, de sa relation avec Soraya, de sa relation avec une séduisante brune qui s’affichait à ses côtés dans les rumeurs de Paris, Kendji Girac fait face une triste disparition.

Le chanteur romantique de 25 ans y réagi sur sa page Instagram.

«RIP Seven », écrit le coach de The Voice Kids sur ce réseau social. Il semble personnellement la victime, un jeune homme de 18 ans, Alfred, surnommé Seven, qui a perdu la vie le 29 septembre dernier. Il a été tué par balles.
Ce proche de Kendji est un supporter parisien.

Il « regardait le PSG jouer contre Manchester City en Ligue des Champions. C’est au domicile familial de Valenton (Val-de-Marne) qu’il sera abattu par un homme connu de la justice ». Ce drame a été révélé par «Le Parisien ».
Dans ce bref post, le jeune papa ne précise pas leur lien.

A lire aussi  Jalil Lespert, premières tensions avec Laeticia Hallyday, ce message de Croatie qui en dit long (photo)

Quelques semaines plus tôt, il était visé par une réjouissante rumeur, celle l’assurant sur le point de goûter pour la seconde fois aux joies de la paternité, quelques mois à peine après la naissance de sa petite Eva Alba. Il n’a pas commenté cette allégation, il précise le genre de père qu’il serait dans une dizaine d’années.

«En père de famille respectable mais toujours à 100 à l’heure entre tournée, disques et interviews ! Si je gère bien, je suis sûr d’y arriver ! Les enfants, je les amène avec moi, je ne compte pas les laisser seuls à la maison…Sinon, ils ne verront jamais leur père, ce n’est pas ma vision de la famille. Je veux être là pour là pour eux ! », disait Kendji Girac dans un entretien accordé à Variation.