Selon les derniers racontars, il y aurait un vrai problème entre le duc et la duchesse de Sussex, qui auraient prévu de divorcer. En effet, la publication ‘Woman’s Day’ a même parlé d’une rupture terrible. Néanmoins, pour l’instant, le palais royal n’a fait aucun communiqué à ce sujet.

En effet, Meghan Markle avait du mal à accepter le comportement du prince Harry avec son clan au Royaume Uni. Par ailleurs, l’été dernier, le prince Harry avait annulé à la dernière minute son déplacé à Balmoral dans le domaine de la reine. En fait, cette dernière avait convié son petit-fils et sa femme à y vivre. Mais au finish, rien n’a eu lieu comme programmé.

En fait, une attitude qui avait beaucoup agacé le prince William, et Kate Middleton. En effet, une bagarre aurait éclaté entre les deux frères. Cette année, la reine Elizabeth II a réédité son invitation. Mais le prince Harry et son épouse ne semblent pas vouloir passer du temps avec le clan royal et sont « peu susceptibles de passer les vacances au château de Balmoral, la résidence de vacances de la souveraine en Ecosse », a relaté The Telegraph le spécialiste des têtes couronnées, Camilla Tominey.

Alors, les heureux parents du petit Archie ont rejeté l’invitation, et choix de rester en Californie. Hélas, « Certains commencent à se demander quand – ou même si – la reine et le prince Philip reverront Archie, leur plus jeune arrière -petit- enfant », a relaté la spécialiste des clans royales Camilla Tominey.

Par ailleurs, la souveraine a remarqué qu’elle ne verrait pas son petit-fils, Archie par rapport aux autres petits enfants du prince Charles, les princes George et Louis, et la princesse Charlotte. En fait, les petits princes auraient également été ravis de prendre du temps avec leur oncle Harry qu’ils n’ont pas rencontré depuis des mois.

En effet, l’autre raison qui peut justifier le refus du prince Harry et de Meghan Markle de se retirer du clan royal, c’est la parution du livre Finding Freedom, coécrit par Carolyn Durand et Omid Scobie. En fait, le duc et la duchesse de Sussex ont fait des révélations troublantes sur la couronne britannique.