Peu importe ce que pensent Kate Middleton et le prince William pour Meghan Markle et le prince Harry, cela ne les empêche pas d’avoir d’inquiétude, alors que leurs projets n’avanceraient, et leur notoriété en chute libre. En effet, Ils seraient victimes collatérales de la crise sanitaire.

Alors, si un spécialiste de familles royales déclare dans un documentaire qui sera proposé dans « Zone Interdite » que les Sussex seraient sur le point de devenir milliardaires, grâce à leurs multiples projets, et leur notoriété, alors une perspective moins contente est alimentée par le magazine « Woman’s Day », qui les confirme au fond du trou, et sur le point de faire faillite.

En fait, cela troublerait Kate Middleton et le prince William, et surtout le prince Charles, qui leur verserait un revenu annuel de 2,5 millions de dollars et prendrait en charge des frais liés à leur sécurité.

« Leur situation devient critique », a livré une source proche du clan royale. Meghan pensait qu’elle allait être sollicitée au cinéma, et recevoir une centaine d’offres, mais son espoir ne s’est pas concrétisé ».

En effet, le prince Harry « pensait » qu’il participerait à des conférences coûtant beaucoup d’argent mais pour cause de la Covid-19, les réunions sont strictement non autorisées.

Rappelons que la sortie de Finding Freedom, un livre où il est question de leur retrait du clan royal, risque écornée leur image, « et rendre les gens méfiants ».