Confortablement installés dans le Norfolk dans leur résidence secondaire, Kate Middleton et le Prince William auraient les yeux rivés sur New York, où les Sussex ont effectué une sortie officielle, une première depuis des mois. Les Cambridge craignent le déballage nauséabond.

Des précisions sur cette crainte ont été apportés dans un premier temps par la spécialiste des têtes couronnées, Angela Levin, auteure de « Harry: A Biography of a Prince ».

La journaliste a déclaré que la tournée royale de trois jours du prince Harry et de Meghan Markle à New York a laissé un « goût nettement amer dans la bouche ».

La visite célébrée du prince Harry et de Meghan Markle à New York la semaine dernière a été une aventure nauséabonde et superficielle qu’il vaut mieux laisser de côté, a affirmé un expert royal.

« Regarder l’arrogance et l’hypocrisie du prince Harry et de Meghan lors de leur tournée moralisatrice à New York me révolte », a-t-elle lâché dans un long billet publié par The Sun, et repris par le Daily Star.

A lire aussi  Patrick Bruel retrouve Laeticia Hallyday après son hommage raté au Taulier, révélation sur leurs retrouvailles

« La visite de trois jours a ressemblé au lancement d’une alternative éveillée à la famille royale britannique, une incitation afin que tout le monde l’abandonne pour suivre Harry et Meghan, supposés comprendre les jeunes et les problèmes qui les touche », a-t-elle déclaré.

Woman’s Day de son côté évoque la vraie crainte de Kate Middleton et le Prince William, qui n’angoisseraient pas d’être relégués au second rôle puisqu’ils ont une institution vieille de plusieurs siècles derrière eux.

Leur crainte serait la fuite des extraits d’un journal intime de la duchesse de Sussex dont le magazine australien a confirmé l’existence.
Un déballage nauséabond serait craint depuis des mois.

Suite à son entrée dans la famille royale, Meghan Markle avait été contrainte de fermer son blog The Tig. Pour autant, elle n’avait pas renoncé à écrire, notamment sur son expérience au Palais et ses rapports avec les membres de la famille royale, en particulier sur Kate Middleton.