Le duc et la duchesse de Cambridge ont fait face à des moments difficiles ces derniers mois. Pour les médias britanniques, le couple a failli s’implosé. En effet, Kate Middleton n’aurait jamais apprécié le lien de son mari, avec sa meilleure amie. Cette relation extra-conjugale a créé un fossé entre les deux tourtereaux…

En cette période de tension, beaucoup de gens ont essayé d’inventer leurs quotidiens. Pour les autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très amère. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au Covid-19 dont on ignore la fin, ont amené les couples à se disputer davantage…

Cependant, Kate Middleton a beaucoup souffert de l’infidélité de son époux, qui s’est attaché de sa meilleure amie. Il s’agit de la luciférienne Rose Hanbury, mariée à l’époque de la liaison avec le prince William. Leur fuite nocturne a eu lieu alors pendant que la duchesse de Cambridge était enceinte son troisième enfant, Louis.

Selon une partie de la presse anglaise, la future reine consort aurait fait face à une grave dépression. Sur ce, la ravissante brune avait une seule hâte, c’est de pouvoir se reposer. Mais la Covid-19, qui sévit la planète entière, en a décidé autrement…

« Elle s’occupe beaucoup des enfants, mais elle ne fait jamais, tout, toute seule. Les lessives, la cuisine, débarrasser la table, l’école …Là, elle se retrouve à tout gérer. William l’aide, bien sûr, mais lui aussi est dépassé par la situation », a révélé le magazine people Oops !

Pour mieux s’en sortir face à la charge de travail, Kate Middleton se serait livré à une drogue. « Sans le vouloir, Kate est encore une fois au cœur d’un scandale, mais William a choisi de la soutenir, envers et contre tous », a mentionné la publication Côté Stars.

Cependant, dans les pages intérieures, il est révélé que si l’épouse du prince William est frappée par le fléau de la drogue c’est de manière implicite. En effet, il est question de son oncle, qui a été interné dans un centre de désintoxication pour son addiction à la cocaïne.