Sur le point de goûter à la paternité pour la quatrième fois, selon des rumeurs récurrentes, Kate Middleton et le Prince William se sont rendus en Écosse en mai dernier, une mission que leur a été confiée par la reine Elizabeth II elle-même. Les Cambridge prennent du galon.

La nature de cette mission est précisée par le magazine « Point de Vue », qui s’interroge sur l’éventualité que le duc et la duchesse de Cambridge succèdent à Elizabeth II une fois que le prince Charles, impopulaire et impliqué dans de nombreux scandales, aura renoncé à ses prétentions sur le trône.

« La visite en écosse en mai dernier est l’un des symboles », croit avoir l’hebdomadaire avant d’en dire plus sur cette mission secrète imposée au Prince William et Kate Middleton. Ce ne serait pour faire renoncer les écossais à leur volonté d’indépendance.

A lire aussi  Jean-Jacques Goldman, deux millions d’euros par sans rien faire, le secret de sa fortune révélé

« La présence de membres de la famille royale peu après la victoire électorale de Nicola Sturgeon prend tout son sens, alors que le premier ministre et leader du SNP, le Scottish National Party, réaffirme sa volonté d’un référendum sur l’indépendance », précise Point de Vue, pour lequel cette montée en puissance du duc et de la duchesse de Cambridge n’est pas nouvelle.

« Elle s’est affichée par écrans interposés tout au long de la pandémie », est-il rappelé.