Durant leur passage à l’avant-première de la saga James Blond, No Time to Die, Kate Middleton et le Prince William se seraient illustrés par quelques maladresses, décortiquées par un expert en langage corporel. Un rappel à l’ordre pourrait se faire.

Le Daily Star a recueilli les analyses de l’expert en langage corporel, Darren Stanton, qui estime que les Cambridge ont enfreint le « protocole royal » en se mêlant aux stars de cinéma lors de la première mondiale du film de James Bond No Time to Die.

Parfois, les Cambridge qu’une rumeur récurrente prétend sur le point de goûter pour la quatrième fois à la paternité, un ragot de moins en moins crédible, se seraient comportés comme s’ils faisaient partie du circuit.

A lire aussi  Mimie Mathy, drame familial surmonté – attaque gratuite contre Anne Hidalgo

Ce serait une maladresse de la part de l’héritier du trône britannique.
« En analysant le prince William et Kate en pleines discussions avec les célébrités, dans leur comportement général, il semble y avoir un réel intérêt et une facilité de communication dans leur langage corporel ».

Il y aurait eu peu de « maladresse dans leurs conversations », et leur comportement apparait comme s’ils s’adressaient à des homologues, et qu’ils sont eux-mêmes des célébrités.

« La frontière entre la royauté et les célébrités est maintenant plus étroite que jamais », a-t-il regretté.
La reine Elizabeth II pourrait peut-être demandé de se tenir à distance la prochaine fois.