Après le départ de Meghan Markle et le prince Harry, tout le palais a été chamboulé. Et c’est Kate Middleton et le prince William qui ont payés les pots cassés car toutes leurs obligations royales se sont multipliées. Heureusement qu’ils ont pu tenir le coup.

Plusieurs magazines ont en parlé comme le magazine « In Touch » et le magazine « Côté Stars » en annonçant que les Cambridge prenaient une drogue qui leur permettaient de faire face au rythme imposé par le palais.

Et cette drogue est appelée « Benzodiazépines » qui permet à Kate Middleton de trouver l’équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle.

Et c’est un anxiolytique, comme le Valium, qui a beaucoup aidé la duchesse à dépasser ses problèmes de sommeil. Sa sœur Carole et sa sœur Pippa étaient également accro à ce médicament.

Le prince Harry était également accro à cette drogue et c’est Meghan Markle qui l’a aidé en l’incitant à faire du yoga.

Depuis la naissance du petit Louis, ce type de médicament a été interdit pour Kate Middleton et ce n’est plus le médecin de la famille Middleton qui s’occupe d’elle, mais des médecins de la famille royale dont Marcus Setchell, qui serait aujourd’hui à la retraite.