En entretien avec Nous deux, nouvelle étape de la présentation «Une vie en équilibre », Karine Ferri aurait « pardonné » à son mari, Yoann Gourcuff, que le magazine Public, affirmait proche d’une nounou.

Mais celle-ci aurait vite été écartée par la séduisante animatrice de TF1?

« Depuis quelques jours, ça va mal entre eux et quand Karine rentre à la maison, après une journée de tournage, c’est un peu la soupe à la grimace », a indiqué une source citée à l’époque par Public, avant de faire état de l’existence d’une autre femme, la nounou des enfants.

« Attentionnés, aux petits soins pour les enfants, toujours là lorsque Karine appelle à la maison, elle s’entend trop bien avec Yoann, trop bien ? », s’interrogeait l’hebdomadaire, sans toutefois faire état d’une éventuelle infidélité.

Karine Ferri ne s’est pas exprimée à ce sujet, en revanche, elle ne tarit pas d’éloges sur le père de ses deux enfants. C’est sa manière de balayer d’un revers de main ces ragots.

Les deux amoureux sont très complémentaires.

«Yoann nous a appris à découvrir la Bretagne », a-t-elle confié. Nous sommes complémentaires et similaire. Nous adorons les grands espaces, la nature, la mer, nous sommes très proches des animaux. Lui aussi vient d’une famille très soudée

« Avec les enfants, nous sommes tous les deux multitâches. Évidemment pour jouer au foot, c’est plus le papa que moi. Mais pour le reste, nous faisons presque tout ensemble, tous les quatre ».