En pleine zone de turbulence à cause de ses déboires avec Amber Heard, qui l’accuse de violences conjugales, Johnny Depp se dit victime de boycott à Hollywood. Fort heureusement, des réalisateurs dont Tim Burton sont prêts à travailler avec lui.

Lors de son passage au festival de Deauville, où il présentait “Minamata, l’ex-compagnon de Vanessa Paradis a déploré le boycott dont il serait victime.

L’acteur de 58 ans a imputé le report de son dernier film dans lequel il endosse le rôle du célèbre photographe à sa querelle avec Amber Heard qu’il retrouvera bientôt devant la justice. Cette guerre n’est pas près de se terminer.

Hollywood lui aurait tourné le dos en raison de cette affaire médiatisée.

«Certains films touchent les gens. Et cette situation touche ceux de “Minamata” et les personnes qui vivent des choses similaires. Et tout ça pour quoi… pour le boycott d’Hollywood à mon égard ? Un homme, un acteur dans une situation désagréable et bordélique, au cours des dernières années ?», a regretté Johnny Depp.

Fort heureusement, des réalisateurs dont Tim Burton sont prêts à retravailler avec lui. Sa carrière est loin d’être terminée.

«Je suis heureux d’avoir travaillé avec des gens comme Johnny et avec ces acteurs qui étaient prêts à essayer quelque chose de différent, j’aime travailler avec des gens qui m’inspirent », a confié le réalisateur américain, qui a reçu le Lifetime Achievement Award en Italie.

«J’aime les acteurs qui sont plus intéressés par le processus que dans le résultat, qui ne passent leur temps à se regarder », a-t-il déclaré.
Et à la question s’il allait collaborer de nouveau avec Johnny Depp », Tim Burton a répondu par l’affirmative.

« Ce qui est sûr, c’est que je travaillerais toujours avec lui, c’est un ami à moi et je l’aime », a-t-il confié.