Avant de s’envoler à San Sebastian, où il assistera le 69ème Festival international du film de cette ville espagnole, Johnny Depp aurait sans doute a été exhorté par ses enfants à éviter les polémiques après sa nuit d’ivresse en marge du festival de Deauville.

Son comportement a en effet jaser et a choqué certains journalistes alors qu’il était la grande star attendue en Normandie.

L’ex-compagnon de Vanessa Paradis était à Deauville pour présenter City of Lies, un thriller qui revient sur l’assassinat de Notorious B.I.G à Los Angeles en 1997.

————-

Comme l’avait rapporté le magazine Ici Paris, Johnny Depp a suscité une vive polémique en s’allumant une cigarette pendant la conférence de presse et en la fumant tranquillement comme si n’était.

Ses proches dont Lily-Rose et Jack, auraient été agacés par sa réaction et sans doute l’auraient sans doute mis en garde pour le festival de San Sebastian, où il est attendu au tournant. Une folle polémique a enflé sur place.

A lire aussi  Laura Smet maladroite, un terme offensant, la revanche de Laeticia Hallyday

Certains n’ont pas compris cette invitation alors que Johnny Depp a été accusé de violences conjugales par son ex-femme Amber Heard.

Le directeur du festival de Saint-Sébastien José Luis Rebordinos, contacté par le Hollywood Reporter, s’est porté à son secours en rappelant que « Depp n’a pas été « arrêté, inculpé ni reconnu coupable d’aucune forme d’agression ou de violence contre une femme. Nous le répétons : il n’a été inculpé par aucune autorité dans aucune juridiction, ni reconnu coupable d’aucune forme de violence contre les femmes. Le rejet de tout comportement violent et la présomption d’innocence sont et seront toujours nos principes éthiques ».