Deux ans après avoir fait face au cancer de la prostate il y a deux ans, Jean-Pierre Pernaut voit une nouvelle fois sa vie menacée, un drame sur lequel il a ouvert son cœur.

La nature de la menace à laquelle le journaliste de TF1 fait face a été précisée par le magazine « France Dimanche», qui en profite pour dévoiler dans un premier temps le quotidien du mari de Nathalie Marquay.

L’ancien pape du JT de 13 heures de TF1 vit dans une immense demeure à Louveciennes, en région parisienne. Il aurait un parc de 6000 mètres carrés dont il s’occupe parfois lui-même.

C’est là qu’il pensait « profiter d’une paisible retraite ». Mais malheureusement, il serait contraint de mener « la plus féroce des batailles ».

A lire aussi  À 63 ans, Eric Zemmour craque pour Sarah, qui rêve de devenir première dame, Mylène écartée

Si sa vie est menacée, ce n’est pas à cause de la maladie, mais d’un projet immobilier qui pourrait briser son harmonie.

« L’un des terrains, situé à l’extrémité de sa demeure, pourrait bien
abriter à terme de nouvelles constructions immobilières : 89 habitations dont 64 logements sociaux. Un cauchemar pour le journaliste, qui se sent menacé
à plus d’un titre », rapporte « France Dimanche », avant de relayer le cri de cœur de Jean-Pierre Pernaut dans «Le Parisien».

« Certains élus veulent créer un écoquartier en abattant des arbres centenaires dans un site classé du fait de la proximité d’un monument historique », a-t-il déploré.