Les derniers mois de Jean-Paul Belmondo n’ont pas été apaisés. Il aurait souffert le martyre, est-il affirmé dans le cadre de l’émission de Laurent Delahousse.

L’acteur émérite a perdu la vie à l’âge de 88 ans le 6 septembre dernier. Sa disparition n’aurait pris surpris son entourage, et pour cause ! Il était dans un sale état ces derniers temps.

————-

Après Alain Delon, c’est au tour de Richard Anconina, qui se livre lors d’un entretien accordé à Laurent Delahousse dans « 20h30 le dimanche ».

« On s’est rencontré pendant le film, donc c’était d’abord un partenaire. Puis c’est devenu très vite un ami puisqu’on était en Afrique et qu’en Afrique, dans la brousse, les liens se tissent », a confié l’acteur avant de donner des précisions sur les derniers mois de Jean-Paul Belmondo.

————-

« Le jour où on a appris le décès de Jean-Paul, j’ai été impressionné, saisi, sonné, comme des millions de gens. C’est compliqué de se dire qu’il n’est plus là », confie l’acteur, avant de confirmer la souffrance du Magnifique des derniers mois de sa vie.

« Malheureusement, à la fin, au bout du chemin, Jean-Paul était vraiment en souffrance. Cet homme qui a représenté le physique, la force… c’était très compliqué pour moi de le voir comme ça », a-t-il regretté.