Christian Quesada devait répondre devant la justice au mois d’Avril dernier pour justifier ses actes. L’ancien candidat de l’émission « les 12 coups de midi » a été arrêté à cause de possession et diffusion d’images pédagogiques ainsi que pour corruption d’un mineur. Et d’ailleurs ce n’est pas sa première condamnation pour les mêmes causes,il a déjà été condamné pendant les années 2001, 2003 et 2009.

Le procureur chargè de l’enquête a affirmé que plusieurs images ont été répertoriées. Ces images montraient le viol d’enfants de moins de dix ans, qui sont diffusées à des personnes qui se complaisent devant ce type d’images.

Après ce scandale, l’ex maître de midi qui a toujours été protège par jean-Luc Reichmann, a été abandonné par ses fans mais aussi la maison d’édition qui avait publié son autobiographie a résilié leur partenariat.

En 2016, Christian Quesada après 193 participations, il avait réalisé des gains de 800000euro dans l’émission les Douze Coups de midi, sur TF1. Il est maintenant remplacé par le nouveau champion Eric.

Aujourd’hui, il aura une peine de prison de cinq ans. Jean Luc Reichmann reste silencieux malgré qu’on ne cesse d’aborder le sujet un peu partout. En effet, il avoue seulement qu’il est tellement choqué de toute cette histoire.

D’autant qu’il a fait de la protection des enfants l’un de ses chevaux de bataille.

L’animateur vedette de TF1, qui connaît un grand succès grâce à son émission, souhaite ne plus entendre parler de cette histoire. Pour lui Christian Quesada ne mérite pas qu’on lui accorde toute cette importance et que ça fait parti du passé.