Malgré que Jean-Jacques Bourdin soit poussé vers la sortie, peut-être que pour cause de sa gueulante poussée contre son patron, cependant un hommage particulier vient lui mettre du baume au cœur.

En effet, RMC a indiqué quelques chiffres retraçant sa carrière. Une vraie claque à ses jaloux.

« Jean-Jacques Bourdin, c’est : Microphone de studio Plus de 20 000 heures de radio en direct », a indiqué la station dans un texte glissé sur Twitter.

Avant de souligner qu’il travaille depuis une trentaine d’années sur la matinale, soit
« 6 450 réveils » « Silhouette d’un buste 30 000 invités. Boisson chaude 19 350 cafés », est-il par ailleurs indiqué sur ce site de micro-blogging.

Par ailleurs, 20 minutes révèle que cette fois, Jean-Jacques Bourdin se serait attiré les foudres de son patron pour avoir tiré sur son immense richesse.

Il s’agit en effet d’un Patrick Drahi qui est à la tête d’une fortune estimée à de 12,5 milliards.

« Est-ce que moralement, c’est acceptable » de supprimer des publications, a demandé le célèbre journaliste Geoffroy Roux de Bézieux, le président du MEDEF,