Laeticia Hallyday serait encore sujette à ses vieux démons, même si avec Jalil Lespert, tout semble aller pour le mieux.

Celle qui a partagé plus de vingt ans de sa vie avec Johnny Hallyday a longtemps souffert d’anorexie. On la croyait enfin délivrée de ce mal, mais d’après le magazine ParisConfidences, la maman de Jade et Joy souffrirait toujours du traumatisme lié à cette période de sa vie qui a débuté, selon la publication, lorsqu’elle était âgée de 14 ans.

Après une rupture sentimentale, son père est devenu dépressif et suicidaire. Il s’est installé à Miami et elle s’est retrouvée privée de sa présence. Si par la suite, il se remet de ses maux lorsqu’elle le rejoint en Floride, Laeticia Hallyday, elle, commence étonnamment à s’effriter. Pour la compagne de Jalil Lespert, c’est le début de la descente aux enfers.

————-

« J’en suis sortie complètement déglinguée. J’ai sombré dans l’anorexie. Je ne savais plus que faire de moi. Je n’avais aucune estime de moi-même », a expliqué la maman de Jade et Joy d’après qui ce trouble alimentaire qui a affecté durant des années sa vie est certainement à l’origine de l’incapacité de son corps à porter un bébé.

A lire aussi  Eric Zemmour, tendre moment avec Sarah Knafo, révélation sur les dessous de leur idylle

« J’ai été enceinte plusieurs fois. J’ai perdu mon enfant à quatre mois et demi de grossesse », a-t-elle confié. Laeticia Hallyday assure que si elle est parvenue à se relever de cette terrible période, c’est grâce à Johnny Hallyday qui l’a aidé à se recentrer sur elle-même. Mais elle ne peut pas affirmer être totalement libérée de cette douloureuse expérience.

« A la moindre épreuve, je me nourris plus, je ne bois plus. Je peux perdre 5 kilos en une semaine. A chaque fois, je me demande où le corps et l’esprit trouvent la force de se relever », explique Laeticia Hallyday qui a récemment fait face à une douloureuse expérience, la disparition de son chien Santos qui ne s’est finalement pas remis de ses maux.

La veuve de Johnny Hallyday doit encore régler l’enveloppe du fisc français que son mari a laissé. Estimée à environ 34 millions d’euros, la ravissante blonde aurait entamé le paiement. Pour cela, elle s’est résolue à se séparer de sa maison de Pacific Palissades à Los Angeles, dans laquelle elle a vécu plusieurs années avec le taulier. Elle aurait également mis en vente la propriété de Marnes-la-Coquette où le rockeur a rendu son dernier souffle.