Quelques semaines après la disparition de Santos, le chien de Johnny annoncée sur les réseaux sociaux, Laeticia Hallyday et ses filles, Jade et Joy n’auraient toujours pas encaissé le choc.

Ce drame intime, le magazine France Dimanche le rappelle dans sa dernière édition. La veuve du Taulier et ses filles seraient brisées par ce drame familial avec lequel elles éprouveraient des difficultés à composer. Leur séjour à Paris pour l’hommage rendu au Taulier à l’Accor Arena aurait été contrarié.

« Il les avait vues pleurer, souffrir quand Johnny était parti, sûrement même lui avaient-elles tour à tour ouvert leur cœur, confié leur chagrin comme à personne », précise l’hebdomadaire.

Ce membre très spécial de leur clan les comprenait, un être cher présent dans toutes les épreuves. « Avec lui, le secret de leur peine serait bien gardé. Cet ami fidèle, qui avait aussi été celui de Johnny, c’est, ou plutôt c’était, Santos, ce magnifique labrador noir, que les Hallyday avaient adopté en 2011 », glisse en outre France Dimanche.

A lire aussi  Vanessa Paradis et Samuel Benchetrit, un bébé dans leur bébé, un acteur confirme

Ce gros animal « très affectueux et tendre, facile à vivre », a vu les filles grandir, après avoir partagé leur quotidien effréné, et après avoir partagé la vie de rock star Johnny Hallyday.

Santos a aussi consolé Laeticia Hallyday lorsqu’elle a été confrontée à la disparition de son mari emporté par le cancer ou lorsqu’elle se sentait seule ou triste.
Toutes nos condoléances.