FRANCK DUBOSC : DRAME MONSTRUEUX DURANT LE TOURNAGE D’UN FILM …

Il en a fallu du courage à Franck Dubosc pour mener jusqu’au bout ce projet de film sur son père. Pour y arriver, il se remémorait sa mère.

Mettre en images sa relation compliquée avec son père n’était pas quelque chose de simple. Franck Dubosc a mis plusieurs années avant de se décider à implémenter un tel projet. Et le 8 novembre prochain sur TF1, sera diffusé le film La dernière partie, qui révèle à l’écran les derniers jours de la vie de son père atteint de la maladie de Charcot.

Si les derniers jours de la vie de son père sont des moments difficiles à cause de la maladie, ils le sont davantage en raison de la relation compliquée que partageaient le père et le fils. L’acteur plein d’humour a mis de côté cet aspect de sa personnalité pour interpréter son propre rôle, particulièrement celui d’un fils qui accompagne son père en fin de vie.

Franck Dubosc explique dans les colonnes de Télé Magazine que le scénario décrit parfois des scènes tout à fait identiques à celles qu’il a vécues qvec son père durant ses derniers moments. Comme cette partie de Scrabble. « L’ambiance était particulière car tout le monde savait qu’elle avait réellement eu lieu entre mon père et moi », affirme-t-il.

Si les autres le savaient, c’est parce sur le plateau de tournage de La dernière partie, c’était des amis qui interprétaient les différents rôles. « L’équipe était composée à 90% de personnes avec lesquelles je travaille habituellement. J’étais entouré d’amis », a expliqué l’acteur avant d’ajouter: « Bizarrement, c’était presque plus difficile pour eux que pour moi ». Seulement, Franck Dubosc tient à sensibiliser le public sur la maladie de Charcot.

« J’essaie toujours de répondre présent dès que l’on me sollicite pour mobiliser les gens contre cette maladie mais j’ai beaucoup de mal, car j’ai peur de ne jamais pouvoir sortir de ce drame. Avec ce film, c’est ma façon à moi d’en parler», a déclaré l’acteur et humoriste qui aurait pu s’écrouler sous la pression d’un tel tournage. Mais il est parvenu à mener ce projet jusqu’à sa concrétisation. Dans les colonnes de Télé Magazine, il a aussi révélé ce qui l’a aidé à tenir jusqu’au bout.

Ou plutôt la personne qui lui a donné la force de ne pas abandonner en cours de route, sa mère, sur le point de tirer elle aussi sa révérence au moment du tournage. « Le malheur a fait que ma mère était en fin de vie pendant le tournage. Donc toute mon attention, toutes mes préoccupations allaient vers elle. Cela m’a permis de me détacher de ce que je jouais et de ne pas me laisser submerger par l’émotion pendant les prises », a-t-il confié.

Cyril Lignac : comment sa vie a basculé à cause d’un grave accident !

LAETICIA HALLYDAY ET JALIL LESPERT, LOURDE TRAHISON ENVERS JOHNNY …