Fabienne Carat, actrice icône de la série diffusée sur France 3, « Plus belle la vie ». Les allégations sont tellement nombreuses à son sujet que nous ne savons pas quoi dire. En effet, quel fut l’étonnement des fans de la série, pendant qu’ils ont appris, dernièrement, que l’actrice était limogée de la fameuse série.

En effet, face à la polémique, la jolie brune a décidé de briser le silence sur la toile où elle est très présente.

« Bravo aux journalistes et ces titres racoleurs !! Je suis inondée de messages de personnes que ça attriste, ça tombe bien je m’ennuyais ;))). Et je peux encore jouer plusieurs personnages en même temps », a-t-elle révélé, en référence à son nouveau rôle sur TF1.

Par ailleurs, si côté professionnel tout est normal, côté personnel c’est une autre chose. Le magazine people France Dimanche, a réservé un dossier sur l’actrice horaire et livre des nouvelles très angoissantes. En effet, la jeune femme aurait divorcé en secret.

Mariée à Xavier depuis 2013, l’actrice de 41 ans a dernièrement de divorcer. « On a vécu une évidence, un peu comme lorsqu’on reconnait une âme sœur. Il y a eu les fiançailles et le mariage dans la foulée. », a-t-elle livré durant une interview réalisée avec nos confrères de Gala, quelques mois avant son mariage.

Avant de poursuivre : « Ce qui est bien, je trouve, c’est qu’on a très vite appris à aimer les défauts de l’autre et ça c’est fondamental. Il est cadre dans la finance. Il est hyperactif, comme moi, aime faire du roller, comme moi. Nous avons en commun d’âtre issus de familles modestes et d’avoir progressé par nous-même ».

Alors, la star a confirmé son divorce à nos confrères de télé-Star. « J’ai toujours transformé chaque épreuve de ma vie en positif (…). Certaines sont difficiles à vivre, mais nécessaire pour grandir ».

Et d’ajouter : « Nous restons en très bons termes et c’est l’essentiel. Je crois en tout ? Je crois en la bonté humaine, je crois en l’amour, je crois aux belles surprises de la vie … Je ne suis pas non plus dans le fantasme d’un monde idéal, mais je crois en plein de choses ».