Immortalisé dans le sud de la France en pleine baignade avec Sarah Knafo, sa séduisante conseillère de 28 ans, Eric Zemmour n’a pas apprécié que sa vie sentimentale soit révélé. Il vient d’y réagir sur sa page Instagram.

Aux yeux du polémiste, ce serait « le pouvoir » à l’origine de cette fuite.
« Il faut croire que je commence à inquiéter suffisamment pour que Paris Match, le caniche du pouvoir essaye de nuire. Je ne me laisserai pas intimider », a-t-il relayé sur sa page Instagram.

Le message a initialement été posté sur Twitter.

Pour étant, à aucun moment, il ne commente les photos qui risqueraient de briser le couple qu’il forme depuis de très nombreuses années avec Mylène, la mère de ses trois enfants. Il s’agit d’une ancienne magistrate reconvertie femme au Foyer.

A lire aussi  Laeticia Hallyday et Jalil Lespert, mariage annulé, la guerre entre leurs enfants

Une certitude, elle risque de sortir les griffes. Une sérieuse conjugale se profile.

Par ailleurs, dans les colonnes de Paris Match, des précisions ont été livrées sur sa complice de l’ombre Sarah Knafo, qui a réussi à cacher ses convictions à son entourage. Elle aurait multiplié les versions en brouillant soigneusement les pistes.

« À ses fréquentations macronistes, elle dit être née à Paris?; à d’autres, que c’est en Seine-Saint-Denis, évoquant tantôt une enfance désargentée, tantôt son pied-à-terre rue Bonaparte, offert par ses parents. Comme elle reçoit dans un majestueux appartement du boulevard Saint-Michel, un des invités la questionne : comment fait-elle avec son salaire de fonctionnaire ? «Les bitcoins », évacue-t-elle en pouffant », a fait savoir Paris Match.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Zemmour (@ericzemmour_)