Très proche d’Eric Zemmour, candidate non déclaré à la présidence de la République, Sarah Knafo n’aurait qu’un rêve, celui de devenir première dame. Elle voudrait évincer la femme officielle du polémiste identitaire.

« Elle rêve de devenir première dame », rapporte le magazine « Voici », dans son numéro du 24 septembre, où il est question qu’une d’une « compagne dans la campagne ».

« Le polémiste ne quitte plus Sarah, sa jeune conseillère en communication. Une femme de l’ombre qui le pousse à briguer l’Élysée et rêve de devenir première dame », indique l’hebdomadaire, en commentaire de quelques photos confirmant la proximité autre que professionnelle de l’ancien polémiste de C News et de sa spin Doctor. Ils ont aussi été débusqués par Paris Match en pleine baignade dans le sud de la France.

A lire aussi  Christina Milian rassure avec M. Pokora, sur fond d’accusation trouble d’infidélité (photo)

«En ce moment, il n’y a pas qu’à la présidentielle qu’il pense en se rasant le matin », commente Voici, expliquant pour l’occasion que si certains qualifient désormais Sarah Knafo de « pièce maitresse », dans la stratégie politique de l’essayiste », depuis l’amorce de leur collaboration il y a deux ans, « ils n’ont en fait pas tout à faire tort sur l’emploi « maitresse ».

Pour le magazine Voici, cette séduisante brune de 28 ans, qui aurait des originaires berbères algériennes comme Eric Zemmour serait en effet « celle qui prend une place prépondérante dans la vie amoureuse du polémiste, lui faisant presque oublier son mariage avec la discrète Mylène C, la mère de ses trois grands enfants, Thibault, Hugo, Clarisse ».
Une crise conjugale est ainsi alimentée en filigrane.