Sarah Knafo, la conseillère d’Eric Zemmour et peut-être sa compagne, aurait trahi Jacques Attali, un proche du couple présidentiel. Elle l’aurait dupé

.
Les confidences de « sherpa » de François Mitterrand, » (représentant personnel d’un chef d’État) pour les sommets du G7 et européens ont été reprise par le magazine Paris Match, qui dévoile la face cachée de Sarah Knafo, la conseillère d’Eric Zemmour, probable candidat à la prochaine élection présidentielle. Ils ont été débusqués plus que proches dans le sud de la France.

Des gestes affectueux ont été échangés. Leur relation « intime » ne semble faire aucun doute. Leur différence d’âge de plus d’une trentaine d’années ne semble pas contrarier leur idylle naissante.

Pour Paris Match en tout cas, la séduisante auditrice à la Cour des Comptes serait adepte du double jeu.

A lire aussi  Valérie Lemercier sous le choc, rapatriée d’urgence

Elle est « absolument remarquable », dit à son propos Jacques Attali qui l’a croisée pour la première fois 2018 à bord d’un avion se rendant à l’ambassade de France en Libye.

« Ils échangent leurs numéros, déjeunent bientôt dans l’hôtel particulier neuilléen d’Attali et pas une seconde, pendant les deux ans qui vont suivre, Sarah Knafo n’estimera nécessaire de préciser à l’artisan de la victoire
socialiste de 1981 qu’elle partage les idées de Zemmour », précise l’hebdomadaire.

Et lorsque celui-ci apprend sa proximité avec Eric Zemmour, il coupe les ponts. « Son positionnement politique est en total décalage avec ce que j’ai ressenti d’elle. C’est stupéfiant?!» s’ébahit-il
aujourd’hui ».