Conseillé par Sarah Knafo qui s’affichait à ses côtés lors d’une petite balade dans les rues de Paris, immortalisée par le magazine Public, Eric Zemmour préparerait un coup tordu, en collaboration avec Marion Maréchal-Le Pen.

Leur objectif serait de reléguer Marine Le Pen, la patronne du Front National, aux oubliettes.

« Ils enterrent Le Pen. Face à la percée d’Éric Zemmour dans les sondages, certains élus LR voient Marine Le Pen « finie» », rapporte le magazine Le Point dans son édition du 6 octobre avec Bernard Tapie en Une.

Ce propos est confirmé par un député européen LR qui a eu l’opportunité de croiser des marinistes visiblement au fond du seau. Ils seraient déboussolés par cette percée dans les sondages, encore confirmée ce matin par Harris.

A lire aussi  CÉLINE DION ET BOOBA, RELATION À MIAMI – ON VOUS DIT TOUT !

Le polémiste d’extrême droite dont la femme refuserait de divorcer, progresse de quatre points et enregistre 17 % des intentions de vote, devançant Marine Le Pen, la candidate du Rassemblement national (15 %, – 13 points depuis l’été).

«Bardella se redresse quand il y a une caméra, sinon il est tout voûté!», a lâché un député. «Zemmour est en train de dégonfler Le Pen, passée de 28 à 16% des intentions de vote selon Harris Interactive depuis juin», glisse un candidat à la candidature LR, convaincu que le complice de Sarah Knafo « prépare un rapprochement avec Marion Maréchal pour rayer la patronne du RN
de la carte ».

Le chemin de la présidentielle est encore long !