En pleine querelle avec Mylène C, la mère de ses enfants, après s’être s’être illustré par une escapade extra-conjugale selon une révélation de Closer, Eric Zemmour pourrait renoncer à une vieille habitude. Des vacances familiales en Martinique.

Et cette agréable habitude, l’ancien sniper de On n’est pas couché sur France 2 est rappelé par le magazine Public, qui s’intéresse aux intérêts financiers du candidat putatif à la présidence de la République.

Eric Zemmour serait millionnaire, indique l’hebdomadaire, qui appuie son propos en relayant les chiffres publiés par « Libération ».

« Il part tous les ans en vacances de sympathiques petits hôtels : l’hiver, c’est en Martinique, au Club Med les Boucaniers. Et l’été, c’est le château de Valmer, près de Saint-Tropez, un hôtel de luxe 5 étoiles où la chambre Deluxe avec diner est affichée la nuit pour deux ».

Pour la fin de l’année, en raison de son agenda surchargé, et peut-être d’une éventuelle crise conjugale, l’ancien polémiste de C News ne devrait pas se rendre en Martinique, près de Sainte-Anne, dans cet ancien repaire de pirates.

Pour se présenter à la présidence de la République, il lui reste à obtenir les 500 parrainages. Ce ne serait pas gagné.

« De plus en plus de maires se disent que ce serait un déni de démocratie » s’il ne les obtenait pas, estime Éric Zemmour.

Celui qui serait plus que proche de sa jeune conseillère Sarah Knafo se réjouit cependant d’avoir rencontré des élus « de plus en plus
sensibles » à son discours, que certains jugent extrême.