Eric Zemmour dont la percée dans les sondages inquiétaient ses principaux rivaux, en particulier Marine Le Pen serait rassuré par sa femme Mylène, la mère de ses enfants. Après avoir refusé le silence, elle n’envisagerait pas de lui compliquer la vie.

« Pour Mylène les choses semblent claires. Quelle que soit la situation sentimentale de son mari, elle reste son épouse », a rapporté le magazine Closer, laissant ainsi entendre que cette avocate spécialiste aurait « accepté » la proximité plus que professionnelle de son homme, candidat putatif à la présidence de la République, avec sa séduisante conseillère en communication.

Cette magistrate à la Cour des Comptes de 28 ans a été débusquée à ses côtés lors d’une récente virée dans le sud de la France. Le polémiste d’extrême droite, à en croire le magazine Closer, aurait espéré donner une nouvelle impulsion à leur histoire. Ses ardeurs auraient cependant été calmées par son épouse depuis 39 ans, qui aurait refusé le divorce.

A lire aussi  Vanessa Paradis, « pas le temps » pour Johnny Depp au fond du seau à San Sebastian, sa confidence

Quelques confidences d’Eric Zemmour empreints de machisme ont été relayées.
« Plus on adule, plus on respecte, moins on ba*de”, ou quand il cité
Stendhal ou Flaubert pour écrire que « Les femmes devraient remercier les hommes de les tromper avec une pét*sse ; ils en sont de moins piteux amants ».