En effet, avec la pandémie du Covid-19 qui a frappé durement le monde entier depuis son apparition il y a de cela plusieurs mois, une mauvaise nouvelle va sûrement énerver nos compatriotes … En réalité, la pandémie a engendré une crise économique, qui risque de faire beaucoup de ravages. Hélas, les incidences de cette crise sont dramatiques et ont plusieurs entreprises étaient contraintes de limoger leurs personnels.

En réalité, plusieurs français tentent d’épargner un peu d’argent comme ils le peuvent pour se confronter à des imprévus. Certains craignent une baisse des salaires, ou pire encore un licenciement les empêchant d’honorer le paiement de leurs factures. La crise économique ne semble pas finir bientôt , d’après les spécialistes en économie.

Donc, lorsque nos confrères « Le Point » ont retransmis les commentaires d’un intime du président de la république, Emmanuel Macron, révélant que celui-ci avait tout cassé sur son passage. Surtout que la somme des réparations risque d’être très salée et vont devoir être payés par le contribuable.

En effet, ces confidences très surprenantes ont été révélés par le général Ferrant, le directeur de la sécurité du chef de l’État. Les frais s’élèveraient à 8 000 euros, d’après le journal « Le Point ». Une nouvelle polémique dont se serait bien passée l’Elysée, en ce temps-ci où la renommé du chef de l’État est au plus bas.

« Celui-ci, alors qu’il était dans la résidence de Lanterne à voulu se servir d’un fusil anti-drone dont il n’était d’ailleurs pas habilité à se servir. Il aurait alors fait une fausse manipulation et aurait endommagé l’appareil », ont colporté nos confrères, qui indiquent une situation embarrassante pour le président de la république.

En effet, cet appareil a pour objectif de protéger la tranquillité du président de la république, en empêchant que des drones « fouinent » autour de lui. L’appareil permet d’émettre un brouillage, il peut en revanche rendre inutilisable l’appareil jusqu’à 1 500m. Le temps qu’il soit réparer, la sécurité du président est maintenant renforcée.