Alors que la Reine Elizabeth II est en train de vivre ces derniers jours, cette dernière semble être de plus en plus méfiante, surtout de Camilla Parker-Bowles, Meghan Markle et même Fergie afin de protéger ses joyaux. Une tiare particulièrement aurait tout précipité.

Toujours confinée dans sa demeure au Windsor suite à cette période critique marquée par le coronavirus, la Reine décide de relancer une enquête au sujet du «Queen Maud», un diadème de perles qui aurait été volé du palais.

Ce trésor appartenait au Roi de la Norvège et aurait disparu en 1995, d’une valeur estimée à plus de 400 000 euros. Et si la Reine est de plus en plus méfiante depuis cet incident, c’est parce que tout le monde au palais serait après ses bijoux.

C’est ce qui a été en tout cas rapporté par une revue australienne dans son édition du mois d’avril, allant même à accuser Meghan Markle d’avoir volé plus de dix millions en valeur de bijoux juste après son départ aux Etats-Unis.

 

 

«Elle a regardé sans sourciller durant plusieurs mois la reine offrir des diamants et des rubis à Kate et elle a juré de se venger des deux. Elle a pris énormément de bijoux » explique une source proche du palais sous couvert de l’anonymat.

Une affaire qui reste à suivre !