Alors que le monarque n’a pas très bien débuté l’année 2020, à ce jour, elle est aux prises à une chute de tristes nouvelles. Surtout que la reine Elisabeth II n’a jamais apprécié la décision du duc et de la duchesse d’abandonner à leur héritage et d’aller habiter sur un autre continent. En effet, la rupture a créé un gros abîme entre le prince Harry avec les membres de la tribu royale.

Par ailleurs, en Angleterre également, la crise sanitaire a fait des dégâts énormes sur son passage. Pour le pays, le bilan est très grave et il a dû arrêter des règles drastiques afin d’éviter des infections extrêmes du peuples britannique. En effet, le confinement ferme a permis de casser la propagation du virus au sein du pays.

Face à l’impact du virus envers les personnes âgées, la femme du prince Philip est toujours retranchée avec son époux au palais de Windsor. À cause de leur âge avancé et de leurs problèmes médicaux, ils ne désiraient pas prendre aucun risque. Surtout que leur fils, le prince Charles a frisé la mort après avoir été sévi par le covid-19.

À ladite période de son infection, le palais royal britannique avait déclaré : « il est impossible de déterminer les circonstances qui auraient mené à la contamination du prince de Galles, étant donné que ce dernier aurait eu de multiples engagements publics durant ces dernières semaines Le prince Charles et Camilia Parker Bowles sont toujours confinés dans leur manoir de Birkhall, en Écosse ».

En outre, la reine serait sur son lit de mort et une batailler cruelle se jouerait entre le prince Charles et son fils William pour prendre le trône. « La reine fin de son règne après 68 ans ! William et Kate sont couronnés roi et reine ! », a précisé le magazine people In Touch. Néanmoins, dans la profondeur de la publication on apprend qu’il est question de simples rumeurs.

D’après l’hebdomadaire, « La vie de la reine est en suspens – elle ne sait pas si ou quand elle pourra retourner au palais de Buckingham ou reprendre ses fonctions, c’est pourquoi elle a été forcée de repenser son poste. Ce ne fut pas une décision facile, mais à la fin, elle savait dans son cœur qu’il valait mieux que William et Kate prennent les rênes maintenant. ».