L’illustre animateur, Denis Brogniart, qui est à la tête de l’émission d’aventures « Koh-Lanta », vient de dévoiler, récemment, être infecté par une maladie rare. Certains signes ne trompent pas. En effet, depuis un temps, l’animateur célèbre de TF1 semblait très aminci et avait soulevé de nombreux questionnement de la part des internautes sur la toile.

En effet, ses fans semblaient très inquiétés par sa situation et n’ont pas hésité à lui poser la question sur Instagram, où l’animateur est très présent. « Il a l’air malade », « il paraît très amaigri et pas très en forme », on pouvait lire sur la toile. Devant la polémique, Denis Brogniart a rompu son silence.

En effet, le père de quatre enfants avait dévoilé clairement avoir contracté un virus, mais n’avait pas livré beaucoup de détail. Une explication qui n’était pas convaincante pour les internautes … « J’ai été atteint d’un virus lié à une infection qui m’a mis sur le flanc avec beaucoup de fièvre. Quand on a beaucoup de fièvre, on ne mange pas et donc on maigrit », avait-il déclaré durant une entrevue accordée à nos confrères du Parisien.

Loading...

« Quand tu as une vie saine, que tu fais du sport, tu te demandes pourquoi ça te tombe dessus ! C’est la première fois que j’avais un problème de santé », avait livré Denis Brogniart qui a toujours précisé être hypocondriaque. Pour preuve, pour ne pas tomber malade, l’animateur vedette de TF1, fait en sorte d’avoir une « l’hygiène de vie irréprochable », à en croire ses dires.

Par ailleurs, le 4 juin dernier, le journal Libération livrait des éclaircissements sur la santé de Denis Brogniart. Le présentateur aux commandes de Koh-Lanta depuis 2002 a déclarait au quotidien qu’il souffre en fait d’une maladie rare « qui lui a mangé les joues voici quelques temps ». Avant de poursuivre : « L’époux d’Hortense Brogniart s’estime d’ailleurs chanceux. Lui qui a perdu son père à l’âge de 25 ans. Ce dernier est décédé à 49 ans après avoir livré une lutte déchaînée contre le cancer. Toutes ces années, Denis Brogniart a vécu dans la crainte de connaitre le même sort ».

« Je suis allé plus loin que lui », a livré le principal intéressé qui se réclame comme un « survivant, depuis qu’il a dépassé l’âge fatidique ». On ignore le nom de la pathologie dont il est atteint, on sait seulement qu’il s’agit dune maladie orpheline rarissime.

Denis Brogniart ne veut pas en parler en public, en règle générale.