De retour ce soir avec un nouveau numéro de Koh-Lanta, la légende sur TF1, Denis Brogniart va sans doute afficher une forme olympique. Mais en réalité, il souffre d’une maladie neurologique.

La nature de cette maladie était précisée par le magazine Ici Paris.

L’animateur de l’aventure de TF1, dont le papa est décédé des suites d’un cancer, serait atteint d’une «Apraxie », qui est une anomalie survenant au niveau des praxies. Les praxies sont définies comme les capacités que nous avons à réaliser des gestes. Cette maladie est supposée contrarier son quotidien.

Cette maladie n’a aurait aucun traitement spécifique. Mais la « kinésithérapie et l’ergothérapie peuvent modestement améliorer la fonctionnalité ».

A lire aussi  Dominique et Bernard Tapie, la relève assurée, leurs petits enfants dans les affaires

Denis Brogniart n’a pas confirmé être atteint de cette maladie, en revanche, lors d’un entretien accordé au magazine Libération, il confiait être aux prises avec « maladie orpheline, qui lui avait mangé les joues il y a quelque temps ».

Sa perte de poids dans Koh-Lanta serait l’une conséquences visibles de cette maladie.

Une maladie orpheline désigne une pathologie pour laquelle on ne dispose pas de traitement efficace. On estime que 97 % des maladies rares sont des maladies orphelines.

L’hémophilie, maladie des os de verre, myopathie de Duchenne, leucodystrophie, progéria, syndrome d’Angelman, ou encore syndrome de Turner en font partie.
La maladie de l’animateur star de TF1 ne semble pas handicapante.