Loading...

Le comédien a passé dix jours difficiles de fièvre, de toux et de courbatures, mais le plus gros problème était l’anxiété à cause de sa contamination au Covid19.

Gad Elmaleh faisait face à la maladie solitaire, quand il pensait croire en lui dans son élégant appartement parisien, il ne serait pas capable de revoir son second fils.

Raphaël, né de son ancienne relation avec l’héritière monégasque Charlotte Casiraghi, Le Parisien aborde la raison de cette interdiction de voir son fils.

Public qui a abordé la contamination du comédien, met en évidence le risque d’une rechute, pour laquelle il ne pourrait pas rencontrer son fils de 6 ans en ce moment.


L’infectiologue Dominique Salmon-Céron de l’hôpital parisien de l’Hôtel Dieu analyse des cas de rechute qui ont été évoqués par le Parisien dans l’une de ses éditions.

Un groupe de patients qui ont été testés positifs une deuxième fois pour le coronavirus avaient transmis la maladie à d’autres.

Ce qui prouve la possibilité que les rechutes suspectées et initialement rétablies sont plus susceptibles de rechuter avec la réapparition d’une infection active.
Gad Elmaleh n’a pas donné de détails sur son état de santé.