Récemment, le clan Hallyday a fait une énorme percée à propos du conflit autour de l’héritage de Johnny Hallyday. En effet, Laeticia Hallyday, Laura Smet et David Hallyday ont trouvé un accord historique après avoir livrés une guerre honteuse via les médias.

Actuellement, chacun d’entre eux souhaite passer à autre choses afin de se consacrer sur des projets beaucoup plus personnels.

« Consciente que la situation née de la remise en cause de ces décisions ne pouvait durer plus longtemps, Laeticia a émis le souhait de parvenir à une entente avec les aînés de son mari. Il en va de la paix réclamée par le deuil, comme de la sérénité qui doit habiter chaque famille », a déclaré la mère de Jade et Joy à travers un communiqué.

En effet, Laura Smet est toujours aussi furax contre Laeticia Hallyday. « Il n’y aura jamais de paix possible. A partir du moment où elle a franchi la ligne qui est de nous empêcher de dire au revoir à notre père. J’étais avec ma mère ce jour-là. On a attendu quatre heures dans le salon pour qu’on puisse dire au revoir à mon père », a précisé celle qui devrait mettre au monde son premier enfant au début de l’automne.

Et d’ajouter : « Je suis très contente qu’il y ait un accord de fait. Je vais devenir maman. J’ai envie d’être sereine. Je n’ai pas envie de me bagarrer plus longtemps que ça. Ça ne me regarde pas. Je suis actrice, je réalise des choses. Je n’ai pas du tout envie de passer ma vie à m’occuper de cette histoire qui est quand même sordide. Mais je ne peux pas laisser passer certaines choses ».

Bien que le fils de Sylvie Vartan ait choisi de léguer sa part de l’héritage à sa cadette, Laura Smet/ Mais il serait furax contre elle, d’avoir usé des mots « liens du sang » afin de parler de leur liaison, mettant de côté leurs cadettes Jade et Joy qui ont été adoptées Par Johnny et Laeticia Hallyday. « La rage, je ne l’ai plus. Enfin, toujours un petit peu quand même. Il y a des choses qui ne guérissent jamais. Ce qui est fait est fait et personne ne pourra mettre un pansement là-dessus », a précisé David Hallyday au cours d’une entrevue livrée à nos confrères Télé Loisirs.

Quand bien même Laura Smet et David Hallyday semblent unis en public, « Laura lui en voudrait d’avoir capitulé alors qu’elle s’était donnée sans compter dans ce combat qu’elle estimait légitime », en référence à l’héritage de leur célèbre père, a relaté la publication France Dimanche, qui a indiqué que l’heureux papa de trois enfants a abandonné beaucoup trop vite.