Alors qu’il se prépare pour les petites touches de finalisation de son nouvel opus dont la sortie est prévue pour le mois de décembre, David Hallyday pourrait faire face à une épreuve difficile suite à une décision d’un Chef d’Etat.

Son coeur en serait même détruit, puisque cette affaire intéresserait une cause qui lui tient à coeur.

En effet, pas plus loin que le mois de janvier dernier, la chanteur quinquagénaire aurait rappelé son dévouement pour la cause animale lors d’une interview exclusive au compte de «Le 20H le Mag».

«Le fils du Taulier aurait un truc pour les animaux» peut-on lire dans l’article au sujet du chanteur qui aurait décidé de s’installer définitivement au Portugal depuis bientôt 4 ans.

« Déjà, je les aime et je les respecte » explique alors David Hallyday qui aurait opté pour le végétariennisme depuis quinz ans maintenant.

« Je le prends très personnellement. C’est ma cause mais c’est leur cause d’abord, c’est pour eux » confie le chanteur qui risque de voir son coeur anéanti à la suite de cette décision de Kim Jong-Un, interdisant aux Nords-coréens d’être maîtres de chiens.

Deux solution s’offrent à eux: les céder aux zoo d’Etat ou carrément les donner aux restaurants pour les servir aux clients.

Des propos inconcevables et David Hallyday n’en croit toujours pas ses yeux !