En manque de confiance sans doute en raison de sa brouille avec sa femme, alimentée par le magazine Public, Cyril Hanouna a reçu un soutien qui lui fait grand bien. Il s’agit de Manuel Valls qui l’aurait rassuré sur son projet d’émission politique.

La légitimité de l’animateur était pourtant mise en doute.
« Je suis comme tous les Français qui ont un avis sur la politique et sur la société.

J’ai rencontré énormément de gens sur le plateau de TPMP, et j’avais envie de livrer mon analyse », a confié Cyril Hanouna lors d’un entretien accordé à TV Mag, qui lui demandait s’il se sentait légitime pour traiter d sujets politiques dans ses émissions.

A lire aussi  Kate Middleton et Prince William, comportement tyrannique de Meghan Markle, leur stratégie audacieuse à Londres

Celui qui serait séparé de sa femme Emilie, mère de ses deux enfants, rappelle avoir accueilli sur des politiques, des médecins, des « gilets jaunes ».
« Ils ont pu s’exprimer, se lâcher et être écoutés comme nulle part ailleurs à la télévision », a-t-il poursuivi avant d’évoquer ce commentaire de Manuel Valls, l’ancien ministre qui lui a fait chaud au cœur.
« Il m’a dit en sortant de l’émission que tous les hommes politiques devraient venir ici, parce qu’on y parle vrai, comme dans la rue », a confié Cyril Hanouna qui a co-écrit avec Christophe Barbier a coécrit le livre Ce que m’ont dit les Français.