Très intime de Clara Luciana, Julien Doré n’a pas tardé à prendre sa défense face à Roselyne Bachelot, qui s’était attaquée contre elle. Sa rétorque, elle l’a faite sur le plateau de C à Vous.

En effet, le chanteur de 39 ans a quitté les Cévennes où il a habité depuis des années afin de rendre une petite visite à Anne-Elizabeth Lemoine, nouvelle phase de la promotion de « Aimée », écoulé à plus de 50 000 unités. Un exploit applaudi !

Et il a saisi l’occasion lors de son intervention dans cette émission afin de vider son sac avec la ministre de la Culture.

« Je vous regardais l’autre jour et je voyais Roselyne Bachelot réagir à Clara. Et j’étais assez étonné de la condescendance avec laquelle elle a coupé court en disant qu’elle trouvait la réaction de Clara un peu mesquine et en ponctuant d’un ‘vous connaissez notre vie à nous les ministres ?’ Ça s’est arrêté là », a déclaré celui qui ne serait pas opaque à l’idée de goûter à la paternité.

En fait, il a été vexé par les propos de la ministre.

« Je me suis dit ‘bah non Madame, enfin oui Madame, on connaît justement trop votre vie et on aimerait bien connaître un peu plus la destination de fonctions importantes comme celle que vous occupez plutôt que de savoir ce que vous faites dans votre vie, que ce soient vos voyages en jet ou vos chroniques dans différentes émissions », a-t-il lâché.

« Je suis en tant qu’artiste, très heureux de pouvoir parler de ces chansons mais je pense avant tout à ceux qui nous entourent et qui pour le coup n’ont pas ces micros sur leur chemise pour pouvoir parler de leur situation. Et leur situation en l’occurrence dans le monde du spectacle est absolument dramatique et est au bord du gouffre », a souligné Julien Doré, qui partage la même opinion que M. Pokora.

« Peut-être sur cette tournée-là je vais à nouveau ramener avec moi 70, 80 personnes qui vont pendant un an et demi être sur la route avec moi et donner du plaisir aux gens qui vont venir nous voir. Je croise les doigts mais avant ça il faudra des réponses très très rapides », a-t-il précisé.