C’est une histoire qui a choqué plusieurs personnes au début du mois de juillet. En effet, beaucoup de personnes se rappellent encore de Claire, celle qui a participé dans l’émission l’Amour est dans le pré.

En effet, dans l’un des bilans des dernières saison, l’agricultrice du Gers avait présenté à karine Le Marchand son nouveau futur époux Sébastien avec qui il donnait l’impression que tout marchait correctement pour eux depuis leur rencontre.

Alors, leur amour s’était d’ailleurs concrétisé il y avait de cela quelque temps car le couple avait donné naissance à un premier enfant. Ils avaient alors pris la décision de continuer à élargir leur petite famille avec un deuxième enfant.

En fait, celui-ci a vu le 4 juillet dernier et fut prénommé Mathis. Par Malheur, les choses se sont rapidement compliqués pour ce fils. En effet, il a rapidement connu de fortes complications.

Malgré tous les efforts des médecins, Mathis va malheureusement mourir. Et cela, seulement quelques heures après sa naissance. Une nouvelle qui a vraiment affecté ses deux parents.

Loading...

Claire sort de son silence
En effet, Caire avait alors averti ses fanatiques sur la Toile à propos de cette terrible nouvelle tout en annonçant qu’il avait besoin du temps et qu’elle serait donc inactive sur ses réseaux dans les semaines à venir.
Rappelons que cette dernière avait ainsi annulé la journée porte ouverte de sa ferme qu’elle était pourtant très heureuse de faire. S’en est alors suivi un silence de plusieurs semaines comme elle l’avait fait savoir dans son message.

Par contre, dernièrement, elle était de retour à sur la Toile, alors elle a pris la parole en commençant par remercier chaleureusement ses fans pour tous les gentils messages qu’ils avaient pu lui envoyer après l’annonce de cette terrible nouvelle.

Par ailleurs, elle a aussi révélé sa tristesse de voir Mathis d’aller au ciel, mais que tous les soirs, ils lèvent la tête en direction de celui-ci afin d’embrasser cette petite étoile qui brille. Un message qui a profondément choqué sa communauté.