L’ex-animateur star du journal télévisé de TF1, qu’elle a mené d’une main de fer pendant plusieurs années, nous dévoile qu’elle a été très intéressée au moment du dernier remaniement par le poste de Ministre de la Culture !

Et pour cause, quand bien même cela n’a pu se faire, l’ex-femme de Patrick Poivre-d ’Arvor a tout de même tenu à clarifier sa pensée dans les colonnes du Journal Le Figaro « C’était une rumeur sans fondement mais cela aurait pu m’intéresser ».

Et pour être sincère, celle-ci a même accepté que ce n’était pas la première fois que l’occasion se présentait, du fait, surtout, de ses liens étroits avec le monde politique français.

En effet, cette allégation avait déjà été émise une première fois, il y a de cela près de deux ans, alors que l’expérimentée et vive journaliste féminine menait une carrière professionnelle des plus grande.

À ce temps précis, elle s’était alors livrée de manière rigoureuse en indiquant son impossibilité à accepter cette fonction « Là je le dis, c’est archi faux, je le précise. On en a déjà parlé avec Marc-Olivier, ce que dit le Canard Enchaîné est archi faux. Marc-Olivier n’a jamais parlé de moi à l’Elysée et moi-même d’ailleurs, je pourrais faire passer un message à l’Elysée si je le voulais. Je ne l’ai pas fait, je n’étais pas candidate ».

Une réponse sans équivoque de la part de cette pétillante professionnelle, que l’on a d’ailleurs vu faire une apparition dans le film la Ch’tite Famille de Dany Boon ! Cette jolie journaliste avait d’ailleurs, dans le même média, indiqué sa pensée « 18 mois, c’est très court, qu’il faut être très courageux pour y aller alors que c’est une période critique un peu pour les artistes. Je n’aurais pas dit non mais […] je trouve que la politique est rude, il faut accepter de prendre des coups. Ça ne se refuse pas, mais je n’étais pas candidate. ».

Par ailleurs, la sincérité de cette immense et admirée journaliste ne peut être qu’aimée à sa juste valeur, au regard surtout de l’importance de cette fonction ! Celle qui, telle que Brigitte Macron, en couple avec un homme beaucoup plus jeune qu’elle, a ainsi l’air prudente quant à une éventuelle embauche ministérielle afin de défendre, développer et valoriser au mieux notre magnifique culture française admirée dans le monde entier.