Christian Quesada, a suscité plusieurs commentaires ces derniers temps. En réalité, l’ex maître de midi de l’émission «  les 12 coups de midi », présentée par Jean-Luc Reichmann a Interpellé l’année passée à son domicile pour corruption de mineurs et possession d’images pédopornographiques. Son procès a eu lieu en avril 2019 et  il purge une peine de prison de trois ans, ainsi que une année de suivi socio médical.

Cette affaire a fait grand bruit et le premier qui fut choqué par ce scandale, c’est l’animateur phare de TF1, Jean-Luc Reichmann, qui a fait de la protection de l’enfance son cheval de bataille. De plus, il avait pris sous son aile l’ancien candidat qui pensait réellement sincère. L’histoire de Christian Quesada a fait l’objet de nombreux reportage, dont un documentaire très suivi et diffusé sur C8 et présenté par Cyril Hanouna.

Dernièrement, l’ex maître de midi a décidé de se venger, en envoyant un courrier adressé à Guillaume Genton, producteur et intervenant dans l’émission « Touche pas à mon poste », qui a décidé de la poster. « Christian Quesada sort du silence dans une lettre adressée au producteur Guillaume Genton. Il sera ce soir sur le plateau de Touche pas à mon poste », a indiqué Cyril Hanouna sur les réseaux sociaux, où il est très présent.

« Pensez vous que je vais consacrer du temps à quelqu’un travaillant pour une chaîne où, depuis 15 mois, vous n’avez de cesse de manier lynchage médiatique, insultes, diffamation pure et simple, et pire, calomnie, au mépris de la plus élémentaire présomption d’innocence », a écrit Christian Quesada.

Et d’ajouter : « Je vous rappelle que les faits pour lesquels j’ai été interpellé sont certes graves, condamnables (et donc condamnés) mais cela reste des délits passibles de la correctionnelle, qui, par un aveuglement haineux (motivé par une course au buzz) se sont transformés en un procès cathodique plus virulent que pour Fourniret, Lelandais ou Abdeslam ».

l’ex maître de midi s’est venger également contre le trublion de C8. « Vous remercierez cependant votre patron (Cyril H) pour cette phrase collector (à propos de Michel Cymes) : ‘Je suis contre l’acharnement médiatique’. NON MAIS LOL QUOI ».

Et d’ajouter : « Comment peut-on tolérer que sur votre plateau, (et donc cautionner) que certains de vos collègues demandent la peine de mort ou 20 ans de réclusion criminelle sans qu’à aucun moment quelqu’un n’intervienne pour ramener à la raison ces invraisemblables divagations »

D’ailleurs, Cyril Hanouna a répondu au détenu : « C’est vrai qu’on a fait énormément de choses sur Christian Quesada mais c’était une affaire – on parle de médias – qui nous concernait et qui concernait les téléspectateurs. On avait même envisagé de faire ‘Qui peut battre Christian Quesada’ et on voulait développer un jeu avec lui donc on a été tous choqués et abasourdis quand on a appris ce qui s’était passé et de quoi il avait été accusé, donc on a traité l’affaire qui rebondissait chaque jour ».