Si Charlotte Casiraghi, et son illustre mère, la princesse Caroline de Monaco, sont si présentes sur le Rocher aux côtes du prince Albert, ce serait pour dissiper le malaise provoqué l’absence de Charlène de Monaco. Cette dernière ne serait pas près de revenir.

Et le magazine Gala évoque même une guerre des nerfs.

« Quelle place et quel rôle pour l’épouse du prince souverain monégasque ? Ses problèmes de santé et sa longue convalescence en Afrique du Sud ont cristallisé les inquiétudes, entretenu les plus folles rumeurs et mobilisé les proches du couple princier avec des intérêts parfois divergents », rapporte l’hebdomadaire qui consacre un dossier à l’absence de la première dame et ses conséquences sur la vie au Rocher. Son absence de six mois commenter à faire jaser.

A lire aussi  Marine Le Pen hors sol, tacle en creux d’Eric Zemmour proche de Sarah Knafo !

Et ce serait pour cette raison que la famille princière de Monaco s’organise. L’objectif étant de dissiper le malaise.

Les sœurs du prince Albert, les princesses Stéphanie et Caroline de Monaco n’ont jamais été aussi présentes.

Avec sa fille Charlotte Casiraghi, l’héritière Grimaldi avait d’ailleurs tenté de divertir ses petits cousins, Gabriella et Jacques, en leur faisant oublier l’absence de leur mère lors d’une sortie organisée à l’exposition annuelle de la Société Canine de Monaco, le 11 septembre dernier.

« Cette attention a particulièrement émue Charlène », qui n’avait pas manqué de la commenter sur Instagram, où elle évoquait les photos.

Cette mobilisation des membres du clan durerait le temps, tant que la princesse Charlène sera absente.