Maman deux enfants dont le petit dernier Balthazar, né de son mariage le producteur Dimitri Rassam, Charlotte Casiraghi a fait une apparition remarquée à la Fashion week parisienne, où ses moindres mouvements étaient surveillés à la loupe.

Certains auraient espéré la débusquer dans une mauvaise posture en croisant les jambes au premier rang.

La fille de la princesse Caroline de Monaco l’aurait échappé belle, comme le précise un média italien qui dévoile quelques clichés dont certains déjà diffusés sur les réseaux sociaux.

« Charlotte Casiraghi, robe très courte ? Quand il croise les jambes… une photo à devenir fou », titre Libero Quotidiano.

« Robe très courte, et quand Charlotte croise les jambes la France et le monde entier… rêvent. Au tout premier rang de l’événement Chanel, Charlotte a attiré l’attention des photographes (on ne peut que les comprendre).

A lire aussi  Albert de Monaco se crispe, Charlène impliquée dans une périlleuse guerre de succession en Afrique

Face aux photographes à l’affût, l’égérie de Chanel, toujours très classe, comme son illustre mère, n’a jamais été prise au dépourvu.

En plus d’être une icône de la mode, l’héritière monégasque anime aussi un club littéraire pour Chanel depuis le début de l’année.

Elle confiait à propos de ce projet : « Gabrielle Chanel recevait dans son salon beaucoup d’artistes. Ça faisait quelque part partie de son univers. Donc on a imaginé une série de rencontres de portraits de femmes, c’est-à-dire d’écrivaines qui ont joué un rôle important, de par leur liberté, par leur audace, par la puissance de leur écriture dans la question de l’émancipation féminine.».