Le prince Charles serait sur le point de succéder à la Reine Elizabeth II, qui devrait sans doute céder sa place sur le trône et cette abdication aurait été déjà annoncée à son entourage. D’ailleurs, une cérémonie confidentielle aurait même été organisée.

En effet, après avoir défrayé à plusieurs reprises les tracas de santé de la Reine Elizabeth dont une lutte en secret contre un cancer, le magazine australien New Idea signale une abdication et une cérémonie d’intronisation du prince Charles à Balmoral, dans le domaine royal en Ecosse.

« La reine accepte enfin qu’elle ne peut pas contrôler les événements mondiaux et qu’il est temps pour Charles de prendre le relais », a livré une source anonyme.

En fait, Elizabeth II aurait vu son autorité s’affaiblir à cause de l’éclatement du scandale sexuel impliquant le prince Andrew. En effet, elle l’avait soutenu pendant plusieurs mois avant de prendre de le bannir.

Il faut dire que le départ du Prince Harry et Meghan Markle lui aurait aussi porté un coup au moral. En effet, Elizabeth II aurait du mal à le supporter.

Par ailleurs, la décision de se « retirer » n’a pas été facile à prendre.

« Mais la firme est plus importante pour elle que tout, et elle sait que le moment est venu de prendre ses distances.