Cela fait plusieurs mois que Charlene de Monaco n’a pas vu ses enfants. Une absence qui commence à peser sur la maman, qui, selon le magazine Elle, se serait réfugiée dans la religion pour tenter de combler ce manque.

Depuis mai dernier, Charlene de Monaco est coincée en Afrique du Sud. La princesse de Monaco ne peut pas prendre l’avion pour rentrer sur le Rocher en raison d’une grave infection ORL qu’elle aurait contractée. L’ex-nageuse est donc contrainte de rester dans son pays d’origine le temps de sa guérison. Mais le temps est long pour l’épouse du prince Albert, loin de sa famille et surtout de ses enfants, Jacques et Gabriella.

Pour affronter ce manque, Charlene de Monaco aurait trouvé refuge dans la religion, selon un article paru dans Elle, ce mardi 19 octobre. “Sa foi s’est approfondie ces derniers temps et ça lui est d’un grand secours pour tenir”, a indiqué un proche du palais au magazine. Et d’ajouter : “Ses enfants lui manquent terriblement, mais elle n’a aucun moyen de les faire venir auprès d’elle, constitutionnellement, ils appartiennent à la principauté.”

Charlene de Monaco : “Mes enfants me manquent terriblement”

Lors d’une interview que la princesse de Monaco a partagée sur sa page Instagram ce vendredi 15 octobre, elle avait d’ailleurs évoqué ce manque énorme de ses enfants : “J’ai hâte de rentrer à la maison pour retrouver mes enfants qui me manquent terriblement”, indique-t-elle. Et de conclure : “Je pense que n’importe quelle maman qui a été séparée de ses enfants pendant des mois ressentirait la même chose que moi.”