Charlène de Monaco attendrait un heureux événement, selon les dernières rumeurs à son sujet. Toutefois, cette rumeur est récurrente et refait surface très régulièrement. Avec les mois qui ont passé, ce bruit de couloir s’est estompé, puisque la princesse affiche un ventre toujours aussi plat.

« S.A.S. la Princesse Charlène s’entraîne sur son vélo aquatique. Un projet passionnant à l’horizon. Tout sera dévoilé à la fin du mois, surveillez la page de la Fondation pour avoir des nouvelles et plus de détails », peut-on lire en légende d’une photo diffusée sur le compte officiel de la principauté de Monaco.

La maman des jumeaux Jacques et Gabriella, n’a pas peur des challenges. D’autant plus qu’il y a un mois, l’épouse du prince Albert de Monaco avait participé à la seconde édition du Riviera Water Bike Challenge. Une course au cours de laquelle les participants, organisés en équipe, pédalent sur la mer Méditerranée sur une distance de 20km.

Sa participation à cet événement est la preuve qu’elle n’est pas enceinte. Puisque si c’était le cas, elle ne prendrait aucun risque. « Les équipiers doivent faire une boucle de trente tours (soit près 20 kilomètres) entre la digue Rainier III et le Musée océanographique à vélo flottant pour récolter des fonds pour la fondation de Charlène de Monaco », indiquait le communiqué…

Par ailleurs, la magnifique blonde est au centre d’une terrible nouvelle. Pour le magazine people italien, elle aurait été diagnostiquée avec un cancer du sein. La publication a consacré un dossier sur l’heureuse maman de deux enfants et livre des nouvelles très inquiétantes.

« Ayant choisi de garder son combat privé, elle était sous traitement médicamenteux depuis un certain temps, soutenue par sa famille et ses amis » a relaté le magazine people. La publication s’est appuyée sur un cliché posté durant d’une soirée caritative organisée au profit de La Croix rouge monégasque.

Sur ladite photo on pouvait constater des grains de beauté sur la peau de la princesse de Monaco. D’ailleurs, la publication italienne s’est inspirée d’une étude scientifique, et notamment « une étude américaine et français, qui émettent l’hypothèse d’un lien entre les grains de beauté et le cancer du sein ».