Charlène de Monaco au fond du seau, heureusement Vladimir est là, révélation sur leur relation

Éloignée de la principauté pour raison de santé, Charlène de Monaco aurait trouvé du réconfort avec Vladimir Doronin, milliardaire russe de 59 ans, qui n’est autre que l’ex de Naomi Campbell.

Cette dernière est par ailleurs une ex-compagne du prince Albert de Monaco, qui n’a pas manqué de l’inviter à son mariage avec l’ex-nageuse.

« À peine rentrée, la femme d’Albert a déjà quitté les siens pour soigner son mal-être. Un exil dans lequel elle peut compter sur le soutien d’un homme : l’ex de Naomi Campbell », a rapporté le magazine « Public », qui alimente une belle complicité en se basant sur une révélation du Daily Mail.

« Ils ont été en contact et ont passé du temps ensemble », a rapporté le média britannique, loin d’alimenter une escapade extra-conjugale de l’épouse du prince Albert de Monaco.

Il se pourrait que le prince souverain du Rocher ait missionné ce richissime homme d’affaires, qui aurait ses entrées au Palais, pour apporter son soutien à la princesse fragilisée.

En entretien avec Paris Match, le prince Albert de Monaco a une nouvelle fois balayé d’un revers de main des frictions conjugales, alors qu’un divorce a été alimenté par le magazine allemand Bunte.

À son retour d’Afrique du Sud, où elle était coincée pendant plusieurs mois, la maman de Jacques et Gabriella avait elle-même « conscience que son état de fatigue profonde ne lui permettait pas de faire face à ses obligations, et qu’elle devait se faire aider », a-t-il déclaré.

Il est évidemment conscient des rumeurs au sujet de son épouse dont cette « proximité » avec Vladimir Doronin.
«Ce n’est pas davantage un problème de couple. Notre couple n’est absolument pas en danger, je veux être claire sur ce point »

Élise Lucet menacée – Nicolas Hulot jette un froid sur France 2

RENAUD, SUICIDE, TERRIBLES PRÉOCCUPATIONS DE BÉNABAR …