À part des spasmes forts et persistants qui sont à la base de l’annulation de sa série de shows à Las Vegas, Céline Dion aurait une autre maladie incurable.

En effet, comme l’indique le magazine Public, qui s’est penché complètement sur le fameux dossier de ses ennuis de santé dans son édition datée du 22 octobre, la diva québécoise serait également terrassée par une maladie incurable.

En fait, elle aurait perdu totalement la vision. « Car en plus de ses problèmes récurrents aux cordes vocales et à l’oreille interne », la maman de trois enfants « souffre d’une maladie génétique incurable ».

D’ailleurs, des précisions ont été livrées sur ladite maladie avec laquelle Céline Dion composerait depuis plusieurs ans.

En réalité, elle souffre de la dégénérescence maculaire, « ce qui veut concrètement dire qu’elle perd la vue, comme sa mère ».

Il y a des fortes chances que cette pathologie génétique soit en lien avec « ses douleurs dans les jambes et dans les pieds », ne serait pas exclue.

Il faut dire que cette dégénérescence affecterait non seulement les yeux, mais également les autres parties du corps. Citons précisément les muscles.

« Ce qui serait terrible pour Céline, qui devrait abandonner son rêve de revenir à Las Vegas », là où elle aurait vécu les meilleures années de sa vie.

Soulignons par ailleurs que sa sœur Claudette a lancé un avertissement à ses admirateurs et administratrices.

Céline Dion ne reviendra pas si elle ne se sent pas à 100% en forme ».