Plusieurs années après la mort de son époux, Céline Dion souffre encore de sa disparition.

La chanteuse canadienne a eu au milieu de son succès, son lot de tragédies. En 2016 notamment, elle a perdu l’homme de sa vie, le père de ses enfants et son mentor de toujours, René Angélil. Ce dernier est décédé après plusieurs années de combat contre le cancer. Un drame que la chanteuse a traversé avec courage. Plus de cinq ans après pourtant, elle en souffre toujours.

Alors que sa vie sentimentale a été ces dernières années épiée, on ne lui connaît aucune relation amoureuse depuis la disparition de René Angélil. Même si les rumeurs à ce sujet ont fusé. Durant plusieurs mois en effet, le bruit avait couru que Céline Dion était en couple avec son professeur de danse, Pépé Munoz. Plus tard, on apprenait que ce dernier était en couple avec un autre.
————-
Céline Dion est une artiste qui a survécu aux générations. Ayant elle-même débuté très tôt dans la chanson, elle rassemble encore aujourd’hui des milliers de fans. En 1993, elle arrive en France avec le titre Ziggy et séduit le public français. Jean-Jacques Goldman qui la découvre en même temps que l’Hexagone, est impressionné par la puissance de sa voix et décide de la rencontrer.

A lire aussi  Corinne Masiero, rupture brutale avec Nicolas, année galère, ce projet qui fait écho à son histoire

Le chanteur fait ainsi la connaissance de la diva canadienne et de son mari et manager, René Angélil. Jean-Jacques Goldman espère que Céline Dion acceptera de participer au concert des Enfoires qui devait avoir lieu au grand Rex. Après leur rencontre, Jean-Jacques Goldman, encore plus séduit par la voix de Céline Dion, décide d’écrire pour elle.
————-
Il préparera alors l’album D’eux, sorti en 1995. De ce disque on retiendra particulièrement une chanson : Pour que tu m’aimes encore. Touchés par ce titre, à la grande surprise de Jean-Jacques Goldman, Céline Dion et René Angélil pleurent la première fois qu’ils l’écoutent. Le producteur le surnomme même « l’hymne à l’amour de Céline ».

Depuis la mort de son époux, la chanteuse n’est plus la même. Quelques jours après sa disparition, elle voyait aussi s’éteindre pour toujours son frère, emporté lui aussi par un cancer. Plus tard, l’interprète de My Heart will go on disait adieu à sa mère. Elle se console aujourd’hui par la présence de ses trois fils, René -Charles, Eddy et Nelson. Elle peut toujours en outre compter sur ses fans.