La fameuse chanteuse, Carla Bruni, réalise actuellement la promotion de son nouvel album qui sera dans les bacs le 9 octobre 2021. Celle qui s’est mariée à l’ex chef de l’Etat Nicolas Sarkozy en 2008, est au cœur d’une surprenante rumeur. L’ex reine des podiums rencontrerait des difficultés au sein de son couple. A en croire plusieurs bruits de couloir, son mariage avec l’ex chef de l’État serait en péril.

Surtout que la période de confinement n’aurait pas arrangé les choses. En cette période très tendue, beaucoup de personnes ont essayé de passer le temps comme elles le pouvaient. Pour d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire restait très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au covid-19 dont on ignore la fin, ont amené les couples à se disputer davantage et ont engendré des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Cependant, Carla Bruni a rassuré sur son couple et a fait des confidences surprenantes sur sa vision de la fidélité. Surtout cette dernière a grandi dans une famille, où ses parents s’étaient accordé une certaine liberté dans leur couple. De plus, sa mère, Marisa Bruni Tedeschi, a écrit un livre nommé « Mes chères filles, je vais vous raconter… », où elle évoque sa vie personnelle.

« Vous savez, avec Alberto, mon mari, on a été obligés de s’accorder une certaine liberté sentimentale quand ça a commencé à ne plus marcher aussi bien dans l’intimité, ce qui est inévitable après un certain nombre d’années. », a indiqué celle que l’on surnomme la « reine mère » via son livre.

Et d’ajouter : « Mais on ne voulait pas se quitter, d’une part parce qu’à mon époque, dans la société italienne, ça ne se faisait pas du tout de divorcer, et aussi parce que nous fonctionnions ensemble très bien intellectuellement, amicalement et affectueusement. Alors, oui, nous nous trompions mutuellement, mais avec respect et dignité. »

L’ex reine de podiums, Carla Bruni, a annoncé aussi son rapport avec la fidélité. « Quand je suis tombée toute cuite dans l’escarcelle du mariage et de la fidélité, c’est quelque chose qui m’a beaucoup étonnée. Je n’avais jamais connu ça auparavant. J’ai posé les armes pour lui, pour ne pas le rater, pour lui mettre le grappin dessus.

Je ne l’aurais pas fait pour d’autres. », a -t-elle expliqué.