Conseillée par le prince Charles et Camilla Parker-Bowles à garder silence et à faire profil bas, en réalité Meghan Markle n’a aucune intention à présenter ses excuses, et à continuer à faire des sorties publiques.

En effet, le magazine australien New Idea s’est penchée une nouvelle fois sur la guerre dans le clan royal, et confirme que pour soutenir une certaine unité apparente, l’héritier du trône britannique aurait conseillé à sa belle-fille à faire profil bas et à se faire oublier.

Cependant elle ne donne pas l’impression d’avoir écouté, car comme le relate « The Mirror », la duchesse du Sussex s’est justifiée sur les raisons de la distance prise avec le clan royal.

Alors, celle qu’une allégation confirme enceinte de son deuxième enfant révèle que souvent « prendre la meilleure décision pour votre famille et vous n’est pas forcément la décision populaire ».

« La plupart des gens ont peur de l’inconnu, mais parfois vous avez besoin de vous lancer », ajoute la femme du prince Harry, qui peut retrouver les autres membres du clan royal dans le cadre des fêtes de fin d’année.

« Quand vous savez vraiment qui vous êtes, que vous savez en quoi vous croyez et que vous vivez en conséquence, alors je pense que vous pouvez commencer à lutter contre les racines de votre peur », a-t-elle lâché.

Camilla Parker-Bowles et le prince Charles risqueraient d’être déçus.