Dès la rentrée prochaine, Anne-Elisabeth Lemoine aura la chance de régler ses comptes et de répliquer à une « ministre » qui l’avait piqué dans son émission C à Vous sur France 5.

En réalité, la ministre concernée se nomme Roselyne Bachelot.

Alors, cet épisode est soulevé par le magazine « Ici » qui effectue une rétrospective moments de la télé.

Il faut dire que l’animatrice avait tenté de donner son avis sur la polémique éclatée autour du manque des masques.

Par contre, l’ancienne ministre de la Santé, et actuelle ministre de la Culture avait déploré l’impact de cette polémique, et évoquait ‘éventualité que la direction générale de la consommation soit envoyée dans certains magasins, qui auraient caché des masques contre la Covid-19.

Anne-Elisabeth Lemoine avait pris le courage de la couper.

« Ce n’est pas la peine d’étaler votre science Anne-Elisabeth. S’il vous plaît », lui avait-elle balancé.

Cependant, à la rentrée, cette animatrice aura l’occasion de faire sa vengeance en évoquant le mensonge de Roselyne Bachelot sur son salaire.

Par ailleurs, elle a confirmé dans le JDD avoir perdu la moitié de son salaire. « Nul ne peut dire que je sers mes intérêts en acceptant ce poste dans un contexte aussi terrible. Je perds tout de même la moitié de mes revenus dans cette affaire », a-t-elle précisé. Et selon, le magazine Public, elle aurait tout simplement menti.

Soulignons que Roselyne Bachelot serait l’une des premiers invités de marque d’Anne-Elisabeth Lemoine dès la rentrée.