Malgré l’influence qu’elle peut avoir sur le chef de l’État, Brigitte Macron n’a jamais été contactée par Claire Chazal qui aurait cependant pu se servir de sa relation avec la première dame pour un poste régalien. Cependant, elle n’a pas agi ainsi malgré les bruits.

En effet, une rumeur dans cette orientation a été alimentée par Le Canard Enchainé en juillet dernier.

Alors, l’ancienne présentatrice du JT de TF1 qui travaille maintenant sur France 5 est supposée avoir été sollicité par Brigitte Macron par le biais de Marc-Olivier Fogiel afin de remplacer au ministère de la Culture à Franck Riester.

Cependant, elle « a fait remonter sa candidature à l’Élysée par l’intermédiaire de son ami Marc Olivier Fogiel, patron de BFM TV, et grand copain Brigitte Macron ». « Ça ne peut pas marcher », a commenté l’hebdomadaire satirique.

Par ailleurs, si la première dame, attendue ce week-end au Touquet n’a pas répliqué à cette rumeur, par contre, Claire Chazal quant à elle, a réagi au micro d’Europe 1, où cette allégation est qualifié d’archi faux.

« Marc-Olivier n’a jamais parlé de moi à l’Élysée et moi-même d’ailleurs, je pourrais faire passer un message à l’Élysée si je le voulais », a-t-elle précisé, indiquant qu’elle n’était pas candidate pour un poste de ministre.